A peine débarqués en Alaska, le journaliste Hiram Lowat et son ami l'énigmatique Placido apprennent que la région est écumée par une tribu d'indiens anthropophages. La nouvelle excite l'imagination des voyageurs qui pensent tenir là un extraordinaire sujet d'article...

Les Ogres est un récit d'aventure dense, envoûtant et atypique. Les auteurs, liés par une belle connivence, ancrent d'emblée leur histoire dans une réalité forte. Leurs personnages sont juges, colons, indiens, justiciers, journalistes, aventuriers. Ils ont le charisme et l'étoffe de héros. Leur aventure se déroule en Alaska, terre de trappeurs noyée de neiges et de brouillards.

Puis, insensiblement, tout bascule. De ces éléments réalistes, de ce matériau profondément humain, transpire un fantastique singulier et troublant. Dans un décor d'épopée fastueux, les personnages, mi-hommes, mi-fauves hantent une interminable nuit bleutée. Comme si, petit à petit, la sauvagerie du décor avait déteint sur les personnages. On retrouve Hiram Lowatt et Placido dans Hop-Frog, leur première aventure. —Romat