1918. La Première Guerre mondiale achève de déverser ses orages d'acier quand Esther et Ruth, des jumelles issues de la bonne société américaine, se portent volontaires pour servir comme cantinières sur le front de bataille français. Les deux jeunes femmes, liées corps et âme par leur gémellité, livrent un récit choral de leur expérience de la barbarie en plaçant peu à peu, avec l'aide de ceux qui les ont côtoyées, les morceaux d'une tragique mosaïque.
Se révéleront graduellement le mystère des ombres de leur passé, les raisons qui les ont poussées à s'engager à préserver l'humanité des êtres, jusqu'à la surprise du dénouement, tout de grâce silencieuse et d'éloquence contenue.
Les fragments qui composent Abysses disent l'absurdité de la tragédie guerrière et l'impossibilité pour les hommes de retenir les enseignements de l'Histoire. Court texte au style puissant et peu conventionnel, rare récit de guerre envisagé d'un point de vue féminin, Abysses est une oeuvre majeure.